Assurance crédit auto

Sommaire

Pour vous garantir contre les imprévus, nous vous conseillons de souscrire une assurance crédit auto.

L'assurance crédit auto est une assurance facultative proposée par les organismes de crédit pour prévenir contre certains risques : décès, invalidité, chômage... C'est une garantie contre les imprévus. L'assurance n'est pas obligatoire, mais il est recommandé de la prendre pour pallier les éventuels incidents de la vie.

Vous pouvez souscrire une assurance crédit auto chez l'assureur de votre choix : vous n'êtes pas obligé de prendre l'assurance auprès de l'organisme qui vous fait le prêt. Le coût de l'assurance s'ajoute au taux d'intérêt mensuel du crédit. L'assurance est facultative mais il est recommandé de la prendre pour pallier les éventuels incidents de la vie.

 

 

Qu'avez-vous pensé de la vidéo ?

 

Différents types d'assurance

Les garanties couvertes par l'assurance sont :

  • Décès : prise en charge des remboursements en cas de décès de l'emprunteur.
  • Interruption temporaire de travail : prise en charge des remboursements en cas d'incapacité temporaire de travailler de l'emprunteur.
  • Invalidité absolue et définitive : prise en charge des remboursements en cas d'invalidité totale et définitive de l'emprunteur.
  • Perte d'emploi : cette option n'est pas proposée par tous les organismes. Elle protège l'emprunteur en cas de perte d'emploi dans le cadre d'un emploi à durée indéterminée.

Où souscrire votre assurance crédit auto ?

Vous pouvez souscrire votre assurance crédit auto chez l'assureur de votre choix : vous n'êtes pas obligé de prendre l'assurance auprès de l'organisme qui vous a accordé le prêt.

  • Si le montant de votre emprunt est important, il est conseillé de comparer les différentes offres d'assurance.
  • Si le montant de l'emprunt est faible, facilitez-vous la vie en prenant l'assurance que vous offre l'organisme de crédit, car vous économiserez peu en allant ailleurs.

Cependant, si vous décidez de souscrire une assurance chez un des concurrents de votre organisme de prêt, vous devez prendre garde qu'elle dispose des mêmes garanties que celles proposées par votre prêteur.

Dans le cas contraire, celui-ci est en droit de refuser la délégation de votre assurance chez un concurrent mais devra justifier clairement son refus. Depuis le 1er mai 2015 en effet, les banques doivent justifier leur refus de changement d'assureur en se basant sur une liste de 18 critères.

Aussi dans la rubrique :

Choisir

Sommaire